Dans quel cas dois-je réaliser un joint de dilatation dans mon revêtement de sol ?

Dans quel cas dois-je réaliser un joint de dilatation dans mon revêtement de sol ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Question :

<>

Réponse : lorsque la surface dépasse les 40 m² (36 m² en cas de chauffage au sol).

Le joint de dilatation est primordial pour la bonne tenue de votre ouvrage sur le long terme. En effet, toute structure bouge ou change au fil du temps, et le joint de dilatation se charge d'absorber ces petites variations. C'est d'autant plus vrai pour les grandes surfaces ! Dès qu'une surface dépasse les 40 m², le joint de dilatation devient indispensable. Si vous bénéficiez du chauffage au sol, la surface est ramenée à 36 m². En deçà, il n'est pas nécessaire d'en poser. Le joint de dilatation doit mesurer au minimum 6 mm d'épaisseur, et la distance maximale entre deux joints de dilatation doit être comprise en 6 et 8 m, pas plus. De plus, vous devez poser un joint de dilatation à la périphérie de la pièce. Certes, le rendu visuel du joint de dilatation n'est pas toujours du meilleur effet, mais c'est hélas une étape obligée… Vous aussi, envoyez-nous votre question brico



Commentaires:

  1. Brodie

    Je m'excuse, mais cette variante ne m'approche pas. Peut-être existe-t-il encore des variantes ?

  2. Chimera

    À mon avis, vous admettez l'erreur. Je peux le prouver. Ecrivez moi en MP, on discutera.

  3. Davide

    Oui vraiment. C'était et avec moi. Discutons de cette question. Ici ou dans PM.

  4. Gobar

    Enfin, utilisez une sorte de fil Spam Planin, sinon il est impossible de lire ... s'il vous plaît ...

  5. Sumerton

    Je considère que vous commettez une erreur.

  6. Zulkijas

    la question est loin



Écrire un message